fbpx

Diététicien, Nutritionniste, naturopathe, coach en nutrition, qui sont-ils ?

Allergies, alimentaires, régime, simple souci d’équilibrer son alimentation….

Quelle qu’en soit la raison, faire appel à un professionnel est une excellente idée.

C’est la meilleure façon pour ne pas faire d’erreur, pour ne pas avoir une alimentation déséquilibrée ou pire, dangereuse pour la santé.

Mais quelles différences entre un diététicien, un nutritionniste, un coach ? Que font-ils ? Qui consulter ? Comment savoir vers qui se tourner ?

Une question de formation : le terme « nutritionniste » ne signifie pas grand-chose.

Il est accolé à tout professionnel qui aurait suivi une formation en nutrition. Renseignez-vous sur la formation qu’il a suivie.

Seul le « médecin nutritionniste » est un médecin.

Il a suivi les 10 années d’études médicales puis une spécialisation en nutrition.

C’est le seul habilité à prescrire des médicaments, des analyses biologiques ou des examens complémentaires.

Il connait parfaitement les pathologies et leur prise en charge.

C’est souvent un médecin généraliste qui a suivi une formation complémentaire en nutrition.

Le diététicien a suivi le cursus de diététique.

Cette formation se déroule en deux ans après le baccalauréat.

Elle forme de professionnels capables de d’établir des régimes adaptés à des physiologies et pathologies spécifiques.

Si le diététicien peut avoir son cabinet et exercer en libéral, il peut aussi travailler pour un hôpital, une entreprise, une école ou encore une maison de retraite.

Il est responsable de l’élaboration des menus, de bon suivi des règles sanitaires et des régimes spécifiques de certaines personnes.

Le naturopathe, c’est encore autre chose !

Un naturopathe prend en compte la personne dans sa globalité.

Il délivre des conseils de vie globaux, mais aussi spécifiques à l’alimentation, l’exercice physiques ou encore le sommeil.

Le naturopathe commence toujours la consultation par un interrogatoire pour mieux comprendre comment fonctionne le patient.

Il donne des conseils très personnalisés et variés : utilisation de plantes, exercice physique, hydrothérapie, compléments nutritionnels par exemple.

Attention, la profession de naturopathe n’est pas encore reconnue.

Facile de se déclare naturopathe sans en avoir les compétences ! Méfiez-vous !

Si vous voulez consulter un naturopathe, assurez-vous qu’il a été la seule habilité formé dans une école dont les formations sont reconnues par l’Etat.

Un coach en nutrition ? Alors là ça peut-être tout et n’importe quoi.

Tout le monde peut se déclarer coach.

« Coach professionnel, coach de vie, coach de couple, coach bien-être… », les appellations fantaisistes sont nombreuses.

Souvent, un coach ne dispose d’aucun diplôme reconnu dans la discipline qu’il prétend exercer.

Bien sûr, il existe des exceptions !

Mais de façon générale, tournez-vous plutôt vers un nutritionniste, un diététicien ou un naturopathe dont la formation est reconnue pour avoir des conseils en diététiques.

Qui consulter ?

Quel que soit le professionnel que vous consultez, renseignez-vous d’abord sur la qualification du praticien, ses compétences et les formations qu’il a suivies. Après tout dépende de ce que vous recherchez.

Le médecin nutritionniste, en cas de pathologie

Si vous avez une pathologie ou prenez des médicaments qui imposent un régime particulier, le mieux est de vous tourner vers un médecin nutritionniste.

Par exemple si vous souffrez d’insuffisance cardiaque ou d’obésité, le médecin nutritionniste connait parfaitement la pathologie et sa prise en charge. Il peut prescrire des médicaments et des examens complémentaires si c’est nécessaire.

Voici plusieurs situations dans lesquelles il faut mieux se diriger vers un médecin nutritionniste :

– Vous êtes diabétique, voulez diminuer les médicaments et équilibrer votre glycémie.
– Vous prenez des médicaments qui peuvent avoir une influence sur le poids, comme les corticoïdes au long cours.
– Vous souffrez de dyslipidémie.
– Vous êtes atteint d’un cancer, sujets à la sarcopénie et à la dénutrition.

Et le diététicien ?

Si vous avez besoin de conseils plus globaux, si vous souhaitez adopter une meilleure hygiène de vie mais que vous n’avez pas de pathologies particulières, vous pouvez consulter un diététicien.

Le diététicien a un rôle d’éducation et de formateur, il délivre surtout des conseils d’hygiène de vie. Il peut, si vous le souhaitez, établir des menus qui vous correspondent et vous donner des conseils pour cuisiner ou faire vos courses.

Il arrive qu’il se mette en relation avec des médecins si la situation le nécessite.

Que ce soit pour vous, vos enfants ou vos parents, le diététicien sait s’adapter à tous.  Il donne des bonnes idées de recettes adaptées à la personne, à son mode de vie, à ses goûts et à ses compétences culinaires.

Par exemple, un diététicien peut vous aider :

– Si vous êtes végétarien ou végan et que vous souhaitez éviter les carences.
– Si vous êtes enceinte et que vous ne savez pas trop comment équilibrer votre alimentation pendant la grossesse.
– Si vous êtes sportif et que vous souhaitez optimisez vos performances par l’alimentation

Le naturopathe pour une approche plus globale

Consulter un naturopathe s’inscrit dans une démarche globale d’hygiène de vie. Souvent, la consultation ne s’arrête pas à l’alimentation. Sont abordés le sommeil, le stress ou encore l’activité physique.

Mais attention si vous souffrez d’une pathologie ! Dans ce cas, il faut mieux se tourner vers un médecin nutritionniste, le seul habilité à prendre en charge l’alimentation dans un contexte médical.

Quant aux coachs en nutrition, fuyez !

S’il existe de coachs en nutrition compétents, la plupart se sont auto décalés experts. On y trouve le meilleur comme le pire !

Il est bien plus sûr de se tourner vers un professionnel dont la formation et la qualification sont reconnues.

 

Combien ça coûte ?

Si vous consulter un médecin nutritionniste, la consultation sera prise en charge par la Sécurité Sociale. Les dépassements d’honoraires resteront à votre charge ou peuvent être remboursés par une mutuelle. Renseignez à la pharmacie ou auprès de votre médecin traitant pour trouver un professionnel proche de chez vous.

Les honoraires d’un diététicien sont libres. Ils dépendent beaucoup du lieu où vous consultez. Les tarifs sont bien plus élevés à Paris et dans l’agglomération parisienne que dans une petite ville de province !

Mais attention : ne jugez pas la compétence du diététicien au tarif qu’il pratique ! On trouve des bons et des mauvais praticiens à tous les prix.  Souvent, la consultation est facturée entre 30 et 40 euros en province, contre 40 à 60 euros en région parisienne. Il n’y a aucune prise en charge par la sécurité sociale, mais certaines mutuelles remboursent le suivi par un diététicien, une consultation ou plusieurs. Renseignez-vous !

Pour trouver un professionnel proche de chez vous, contactez l’Association française des Diététiciens.

Ou bien optez pour un suivi sur Miam Nutrition ! C’est pratique, vous pourrez tout faire de chez vous. Vous aurez accès à une aide concrète en fonction de vos demandes, avec de nombreux « outils » : fiches « connaissances diététiques », fiches « conseils », recettes adaptées, grille de menus à la semaine, et ateliers culinaires, sur des thématiques nutritionnelles…

Chez le naturopathe, les prix peuvent flamber. Les tarifs ne sont pas réglementés. La consultation est souvent longue, 45 minutes voire une heure. Il faut compter 50 à 80 euros par séance. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle.

Certaines prennent en charge quelques consultations chez un naturopathe.

Méfiez-vous et ne vous laisser pas manipuler par des pseudo promesses de miracles ! Pour trouver un bon naturopathe, le mieux est encore le bouche à oreille ou les conseils d’un professionnel de santé que vous connaissez.

Alors, vers qui se tourner ?

Finalement, demandez-vous d’abord ce que vous souhaitez et définissez vos objectifs. Atteint d’une pathologie ? Avec des médicaments tous les jours ? Tournez-vous vers le médecin.

Si vous n’avez pas de souci particulier mais souhaitez simplement équilibrer votre alimentation, le diététicien vous sera de bon conseil.

Si vous vous préoccupez de votre alimentation mais aussi de votre sommeil ou de votre moral, pourquoi pas un naturopathe ?

Mais à condition que celui-ci soit sérieux et que l’utilisation de plantes ou d’eaux ne vous déplaisent pas !

Docteur Pradère, Médecin en Santé Publique

Partagez cette actualité

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Et recevez les dernières actualités de MiamNutrition

Vous aimerez aussi

Infos santé

Alimentation et santé mentale

On sait tous qu’une alimentation variée et équilibrée est indispensable pour être en forme. Mais ce qu’on sait moins, ce que notre assiette joue un

Infos santé

Bien s’alimenter quand on va à l’école

Septembre. La rentrée des classes. Nouveaux professeurs, nouveaux cahiers, nouveaux amis ou nouvel établissement, les changements sont nombreux. En plus, pas facile de se remettre

X