fbpx

Anthony Fardet

Ingénieur agro-alimentaire de l’AgroParisTech, docteur en nutrition humaine de l’Université d’Aix-Marseille, il exerce dans la recherche depuis 22 ans à l’interface alimentation-santé en tant que Chargé de Recherches en Alimentation Préventive, Durable et Holistique.

Il travaille aujourd’hui sur le lien entre le degré de transformation des aliments et l’impact sur leur potentiel santé, avec un focus sur la caractérisation des aliments ultra-transformés. Il a élaboré la règle holistique des 3V (Végétal, Vrai, Varié, si possible bio, local et de saison) qui définit trois dimensions fondamentales d’un régime alimentaire générique et durable, protecteur de la santé humaine et des systèmes alimentaires : la part de calories animales (Végétal), le degré de transformation (Vrai) et la diversité (Varié).

Il met aussi en avant le rôle délétère de la déstructuration et de l’artificialisation des matrices alimentaires (aliments ultra-transformés) dans le développement des maladies chroniques (approche holistique de l’aliment), beaucoup plus que leur seule composition nutritionnelle (approche réductionniste) ; des matrices modifiées hyper-palatables qui nous poussent à consommer plus que de raison.

Il est aussi président du comité scientifique de la start-up Siga qui a élaboré un score holistique du degré de transformation des aliments à destinations de différents acteurs de la chaîne agro-alimentaire.

Lien blog : http://www.anthonyfardet.com/

X