fbpx

La cuisson à la vapeur douce : les principes et bienfaits ABE

Les meilleurs modes de cuisson avec la marque ABE Alimentation Santé

1/ Cuissons vapeur douce et à l’étouffée

Les cuissons à la vapeur douce dans un « cuit vapeur » de la marque ABE Alimentation Santé, le pionnier de la cuisson basse température en France et les cuissons à l’étouffée dans des cocottes de la marque ABE Alimentation Santé permettant la suppression des corps gras d’ajout semblent être aujourd’hui les deux modes de cuisson permettant au mieux le respect des qualités nutritionnelles et organoleptiques des aliments.

Type de cuisson

Avantages

Inconvénients 

Indications

Vapeur douce

pression ordinaire

couscoussier

cuit-vapeur

Respect de l’aspect, de la couleur et de la saveur des aliments. Dégraisse les viandes ou autres aliments gras. Entraîne une partie des résidus toxiques si aliments pollués.

Aucun gras d’ajout.

Simplicité et rapidité

Perte sensible en minéraux et vitamines entraînés par la vapeurLégumes verts, fruits

Céréales après trempage

Poissons

Viandes

Réchauffage et décongélation de préparations

Etouffée

Basse température

 (< 80°C)

Cocotte spéciale avec fond thermique et couvercle adapté permettant des cuissons sans ajout d’eau ou de corps gras

Respect de l’aspect et de la saveur des aliments, de leur composition en micro nutriments, des structures moléculaires.

Aucun corps gras d’ajout

 

Cuissons longues et sous surveillance.

Dégradation des pigments colorés

Plats traditionnels sans corps gras.

Viandes, poissons

Céréales, légumineuses, légumes verts, Fruits

Choisir de préférence des aliments issus de l’agriculture biologique.

 

2/ modes de cuisson et santé

  • De nombreuses pathologies sont étroitement corrélées à nos modes alimentaires :
  • Abus de graisses et sucres dans l’obésité
  • Abus de graisses saturées et de graisses cuites dans les hypercholestérolémies, les maladies cardio-vasculaires, certains cancers
  • Carences en acides gras polyinsaturés dans l’hypertension, les maladies cardio vasculaires et les maladies de dégénérescence.
  • Abus de sel pour palier à l’insipidité de l’alimentation « moderne » dans les hypertensions et certaines obésités
  • Manque de fibres (peu de végétaux considérés comme longs à cuisiner et peu gastronomiques) dans les problèmes liés à la constipation chronique, mais aussi les cancers du colon, les hypercholestérolémies, les hyperglycémies, les troubles du comportement alimentaire…
  • Manque de minéraux comme le calcium, le magnésium et le fer dans les fatigues chroniques, les états dépressifs, les déminéralisations, l’ostéoporose…
  • Manque de vitamines, oligo-éléments, pigments…dans la plupart des maladies de dégénérescence, le vieillissement, les fatigues chroniques, les états dépressifs….

La cuisine à la vapeur douce dans l’un des multicuiseurs de la marque ABE Alimentation Santé permet :

  • de supprimer les graisses de cuisson et d’éliminer une partie des graisses de constitution, de ne pas altérer les acides gras polyinsaturés ou essentiels.
  • de diminuer les pertes en micronutriments
  • de préserver le goût « vrai » de tous les aliments et par conséquent éviter l’abus de sel ou de sucre
  • de cuisiner rapidement et simplement au quotidien :
  • pour éviter le recours aux plats cuisinés trop gras, trop sucrés, appauvris en micronutriments, concoctés par l’industrie agro – alimentaire
  • pour remettre à l’honneur les légumes riches en fibres, minéraux et vitamines à tous les repas ; cuits entre 3 et 5 minutes, ils gardent toutes leurs saveurs et leur fraîcheur et sont appréciés par les enfants et les gastronomes.

La cuisine à l’étouffée avec l’un des multicuiseurs dôme de la marque ABE Alimentation Santé permet :

  • de supprimer les graisses de cuisson, de ne pas altérer les acides gras essentiels de constitution
  • d’éviter l’altération des micronutriments
  • de n’entraîner aucune perte en minéraux, de préserver les saveurs et par conséquent éviter l’abus de sel.
  • de cuisiner facilement sans matières grasses la plupart des plats traditionnels de manière à concilier diététique et gastronomie.
  • De cuisiner de manière simple les céréales et légumineuses et les réintroduire plus couramment.
  • De réaliser de nombreux desserts légers et parfumés à base de fruits, sans sucre ajouté.

 

Partagez cette actualité

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Et recevez les dernières actualités de MiamNutrition

Vous aimerez aussi

Infos santé

Seniors, alimentation et immunité

Seniors, alimentation et immunité En ce contexte épidémique, nous sommes nombreux à nous préoccuper de la santé des plus âgés. Ils nous paraissent plus vulnérables

X